Pourquoi et quand consulter ?

Séance préventive

Une séance peut se faire à des fins préventives et à une fréquence régulière à travers un protocole de relaxation. Elle peut aider à relâcher les tensions et les émotions accumulées. À rééquilibrer la partie énergétique du corps et la purger de son énergie négative et stagnante. Que ce soit par le magnétisme ou une approche différente, il est bon d’avoir le réflexe de s’investir pour soi. Ne pas attendre un burn-out, une dépression ou autre chose pour commencer à se faire du bien.


Explorer des pistes dans le bon ordre

Dans le cadre de problématiques physiques, il est impératif d’être d’abord observé par un médecin.

Imaginons que vous ayez une tumeur au cerveau et que vous consultiez un magnétiseur à cause de migraines chroniques. Suite à la séance, la douleur s’estompe, mais la tumeur est toujours présente. Un magnétiseur n’étant pas apte à diagnostiquer la présence d’une tumeur, celle-ci pourrait se développer silencieusement. C’est un cas de figure extrême, et je ne connais personne à qui cela soit arrivé. Mais théoriquement parlant, c’est un schéma de risque qui n’est pas à exclure. Cela soulève d’ailleurs quelque chose de très important : Vos symptômes sont présents pour des raisons précises. À chaque symptôme il est nécessaire d’accorder un minimum d’attention, quelque soit sa gravité.

Si un médecin ne trouve pas l’origine de votre problème, il y a de grande chances que cela soit psychosomatique. C’est à dire l’expression physique d’une problématique d’origine émotionnelle et mentale. À ce moment-là vous pouvez vous dire qu’effectivement, un soin énergétique serait approprié pour s’en occuper.

Prenons une pathologie lourde comme un cancer qui va demander des soins allopathiques assez éprouvants. Solliciter un magnétiseur en complémentarité peut être très bénéfique. Dans le meilleur des cas, il pourra atténuer les douleurs, la fatigue. Déblayer les émotions négatives et les énergies négatives du mental, afin d’aider la personne à faire face à la maladie. La pousser à rester courageuse et entretenir sa foi envers sa capacité à guérir.


Consulter n’a rien de honteux

Vous pouvez consulter sans vous sentir forcément souffrant ou en état de détresse. On a généralement tous conscience qu’il y a des choses qui brident notre bien-être et pèsent sur nous. Vous pouvez très bien décider de vous intéresser aux soins énergétiques avant que ces poids deviennent trop éprouvants. Notamment pour tout ce qui est de l’ordre du psychique.

Il ne faut pas dénigrer la sollicitation d’un regard extérieur, et je ne pense pas qu’il y ait une seule personne sur terre n’ayant pas de soucis du genre à régler. D’autant plus que dans le cadre de ces problématiques psychiques, notre mental a une réelle tendance à se complaire et à s’identifier à ses fausses-croyances et ses déséquilibres. Il y a des choses flagrantes qui peuvent nous passer sous le nez, même lorsqu’on essaye de travailler et méditer dessus seul. Demander de l’aide en s’ouvrant à l’inconnu n’est pas un aveu de faiblesse, mais une preuve de courage.

Il n’y a rien d’honteux à se considérer comme un être de nature parfaite, mais qui a besoin de nettoyer tout ce qui l’empêche d’être soi-même. Je pense qu’il est plus sain de prendre le temps de consulter un énergéticien pour travailler sur ses problématiques, plutôt que d’attendre quelque chose de brutal, comme un échec ou événement fâcheux dans notre vie professionnelle ou personnelle, à travers lequel on aura la prise de conscience dont nous avions besoin, car cela arrive souvent. C’est non seulement un énorme gain de temps, mais également la possibilité de travailler des choses difficiles dans un cadre sain.